fbpx
L’Espace des Rencontres au Quartier du Flon

L’Espace des Rencontres au Quartier du Flon

Rencontres 7e Art Lausanne inaugure un nouvel espace pour sa deuxième édition : L’Espace des Rencontres, au cœur du Quartier du Flon à Lausanne (rue de Genève 19).

Organisé en partenariat avec Mobimo, l’Espace des Rencontres sera le centre de la manifestation durant quatre jours et accueillera un café, des conférences et discussions, des émissions de radio, et transmettra les images de la cérémonie d’ouverture. La billetterie du festival et le service des accréditations y seront également installés. Un lieu pour des rencontres informelles entre les invités et le public.

Jeudi 7 mars

 

13h30 L’homme-machine entre art et science, une discussion avec François Junod, artiste automatier, Marc Atallah, chercheur à l’UNIL et Ricardo Beira, chercheur à l’EPFL.

15h00 Think Cinema – Discussion autour du film L’Enfer, d’Henri-Georges Clouzot

17h00 Think Cinema – Discussion autour du film Belle de jour

17h30 – Diffusion en direct de la montée du tapis avant la cérémonie d’ouverture au Capitole

Vendredi 8 mars

 

14h00 La place des femmes dans le patrimoine et l’industrie du cinéma, une table ronde avec Delphine Chedaleux, chercheuse à l’UNIL, Elisa Garbar, productrice, Orane Burri, auteure et réalisatrice, et Jela Skerlak, cheffe exploitation et diversité au DFI. La modération sera assurée par Coline de Senarclens, chroniqueuse.

15h00 Think Cinema – Discussion autour du film The Ballad of Buster Scruggs

17h00 CultuRadio en direct

Samedi 9 mars

 

14h00 Think Cinema – Discussion autour du film Solaris

15h30 Think Cinema – Discussion autour du film Orange mécanique

17h00 CultuRadio en direct

Dimanche 10 mars

 

10h30 Le cinéma à l’ère numérique : « Just one more episode » : Netflix à l’ère du cinéma numérique, une table ronde avec les étudiant.e.s de la section cinéma de l’UNIL.

13h00 Le cinéma à l’ère numérique : « Connectez-vous » ou comment le cinéma peut-il tirer profit des nouveaux usages du Net?, une conférence par Ulrich Fischer, Memoways.

14h00 Le cinéma à l’ère numérique : Les formats web dans la production audiovisuelle en Suisseune table ronde avec Vincent Bossel, réalisateur, Eric Bouduban, producteur, Sonia Pfeuti, scripte et productrice, Patrick Suhner, producteur. La modération sera assurée par Ludivine Barro et Noé Maggetti, étudiant·e·s en master en Histoire et esthétique du cinéma à l’UNIL.

16h00 Think Cinema – Discussion autour du film Fitzcarraldo

Think Cinema

Avec les étudiantes de la section cinéma de l’UNIL, Léa Eigenmann, Solène Humair et Morgane Kursner. La modération sera assurée par Philip Mills, philosophe de l’art.

 

Sur le modèle des cafés littéraire, les sessions Think Cinema proposent une discussion autour d’un film projeté plus tôt dans la journée. Animés par des étudiant.e.s de la section cinéma de l’UNIL et un modérateur, ces cafés-ciné offrent au public un espace pour réfléchir, discuter et se rencontrer après leur séance de cinéma, autour d’un café offert par les Rencontres.

 

 

L’homme – machine : Entre art et science

Une discussion avec François Junod, artiste automatier, Marc Atallah, chercheur à l’UNIL et Ricardo Beira, chercheur à l’EPFL.

 

Chez François Junod, artiste automatier de Sainte-Croix, la poétique de la machine se niche tout d’abord dans leurs éléments fondateurs : engrenages, ressorts ou spirales… Pouchkine écrit un poème, un cheval blanc galope au plafond, un oiseau chante dans sa cage dorée, un androïde lunaire survole l’atelier. En dialogue avec Ricardo Beira, un chercheur de l’EPFL en neuroprosthétique cognitive et Marc Atallah, directeur et curateur à la Maison d’Ailleurs et maître d’enseignement et de recherche à la section de français à l’UNIL, nous allons explorer cette volonté de dépasser la matière, de recréer le vivant dans ce qu’il a de plus mystérieux.

 

 

La place des femmes dans le patrimoine et l’industrie du cinéma

Une table ronde avec Delphine Chedaleux (chercheuse senior à l’Université de Lausanne, spécialiste des questions de genre au cinéma et dans les médias), Elisa Garbar (Productrice, Comission SWAN Romandie), Orane Burri (Auteure et réalisatrice, membre du Comité Exécutif de SWAN) et Jela Skerlak (Cheffe Exploitation et diversité, Département fédéral de l’interieur DFI. Office fédéral de la culture OFC, Section Cinéma). La modération sera assurée par Coline de Senarclens (chroniqueuse et experte sur les questions de genre).

 

Comment ne pas aborder les inégalités flagrantes qui gangrènent l’industrie cinématographique mais aussi la perspective que l’on porte sur son patrimoine.

Aujourd’hui encore, les projets des réalisatrices sont plus faiblement soutenus que ceux de leurs homologues masculins alors que leurs films obtiennent proportionnellement plus de succès dans les festivals et au box-office. A l’heure du « me too », il est nécessaire de repenser ce système afin de redonner une place aux femmes et offrir au public une diversité des regards et des représentations essentielles dans nos sociétés en constantes évolutions.

 

 

Le cinéma à l’ère numérique

Une série de discussions pour comprendre les bouleversements qu’induit internet dans l’industrie du cinéma. Tandis que la chaîne de valeur traditionnelle du cinéma est de plus en plus fragilisée par les nouveaux modes de consommation en ligne, un nouveau mode de circulation des films voit peu à peu le jour. Enjeux à la fois économiques pour les producteurs et les distributeurs mais aussi artistique et ontologique, ces changements représentent encore un défi pour les acteurs traditionnels de l’industrie.

 

 

« Just one more episode » : Netflix à l’ère du cinéma numérique

Une table ronde avec Ludivine Barro, Noé Maggetti et Raphaël Tinguely (étudiant·e·s en Master en Histoire et esthétique du cinéma à l’UNIL). La modération sera assurée par Ulrich Fischer.

 

A l’ère du streaming et du binge-watching, Netflix propose une plateforme d’accès facilité à une quantité considérable de contenus audiovisuels, cependant régis par un algorithme controversé. Des séries aux films de fiction en passant par les documentaires, les productions originales, les restaurations ou encore les films de réalisateurs consacrés, Netflix est en passe de devenir un acteur central de l’industrie audiovisuelle. Comment appréhende-t-on ces productions ? Quel impact les nouveaux supports de visionnement, de la tablette au smartphone, peuvent-ils avoir sur notre manière de penser le cinéma et les séries ?

 

« Connectez-vous »

Une conférence avec Ulrich Fischer.

 

La présentation « Connectez-vous » pose la question suivante : comment le cinéma peut-il tirer profit des nouveaux usages du Net ?

Elle sera illustrée par des outils et méthodes pour éclairer comment il est possible, de l’idée jusqu’à la diffusion de son projet cinématographique, de créer des extensions originales pour le web.

Cloud et collaboratif, métadonnées et narration, valorisation des archives et projets évolutifs, co-création et public actif… les champs d’actions sont nombreux. Le potentiel pour le cinéma d’auteur est énorme !

 

Les formats web dans la production audiovisuelle en Suisse

Une table ronde avec Vincent Bossel (réalisateur), Eric Bouduban (producteur, Imajack), Sonia Pfeuti (scripte, productrice, Bad Taste Pictures), Patrick Suhner (producteur, section fiction de la RTS). La modération sera assurée par Ludivine Barro et Noé Maggetti (étudiant·e·s en master en Histoire et esthétique du cinéma à l’UNIL).

 

La démultiplication des plateformes de diffusion de contenu audiovisuel en ligne s’accompagne de l’émergence de nouveaux formats, spécialement pensés pour le web et les modes de consommation qu’il implique. C’est par exemple le cas des web-séries, composées de plusieurs épisodes de courte durée, et produites pour être diffusés sur des sites internet spécialisés dans la vidéo et pour convoquer une nouvelle audience, plus jeune et diversifiée. Cette table ronde propose un dialogue entre des professionnel·e·s du cinéma et de la télévision en Suisse romande, qui seront amené·e·s à questionner ces nouvelles productions et leur place dans le paysage audiovisuel suisse.

#Suivez-nous sur Instagram