fbpx

La thématique

Cette année, les Rencontres font place à l’amour. « Histoires d’amour » se fait le reflet du fascinant parcours du rapport amoureux au cinéma. Une occasion rêvée de parler d’amour d’ouvrir son cœur et de dire « je t’aime ».

All We Need Is LOVE

 

« Love means never having to say you’re sorry». Cette citation de Love Story s’est ancrée dans la mémoire collective. Il y a l’amour au cinéma et il y a l’amour pour le cinéma que nous partageons aux Rencontres 7e Art Lausanne. Et comme c’est d’amour qu’il s’agit, la sélection thématique cette année est une question de coups de cœur.

 

De grands classiques (Sunrise, Casablanca, Nos plus belles années, Jules et Jim, Sur la route de Madison…) romantiques, tragiques, passionnels qui soulignent comment le cinéma a joué un rôle fondamental dans l’évolution de la représentation du sentiment amoureux. Plus prosaïquement, ils nous rappellent le film fétiche qui a fait battre notre cœur et rêver au grand amour. Certes, depuis toujours le cinéma véhicule des chimères : cet amour total et illusoire qui a probablement détruit maints espoirs de bonheur. Mais il a nourri nos fantasmes, alimenté nos passions, inspiré notre créativité, et pourquoi pas, contribué à perpétuer notre espèce en prêtant si bien ses salles aux ébats amoureux !

 

Chacun selon son temps, en transgressant parfois les tabous, les cinéastes ont raconté l’amour sous toutes ses formes : impossible et éternel (Romeo + Juliet), urbain et angoissé (Annie Hall), farceur (Quand Harry rencontre Sally), sensuel (La leçon de piano), bouleversant (Le secret de Brokeback Mountain), chaste (In the Mood for Love), métaphysique (Eternal Sunshine of the Spotless Mind), jusqu’au plus pervers et transgressif (Blue Velvet).

 

Au-delà de tout sentimentalisme, « Histoires d’amour » montre simplement quelques-unes des plus belles œuvres du cinéma, et qu’au fond, tout est une question d’amour…

 

 

LOVE Is All We Need

 

Chicca Bergonzi

#Suivez-nous sur Instagram